25 septembre 2006

Un lundi matin comme les autres

6h15 Tithom se réveille en pleurs. Nous attendons, pour voir s'il va se rendormir.

6h20 Comme il ne se calme pas, Hom se lève et va le voir. Tithom a la jambe prise entre deux barreaux de la bassinette, encore.

6h22 Hom vient le déposer près de moi, dans notre lit.

6h30 Comme Tithom ne s'endort pas, je me lève et l'allaite.

6h45 Tithom a encore les yeux plein de sommeil, mais il ne veut plus dormir. Nous nous levons.

6h46 Je le dépose sur son tapis avec ses jouets. Il est tout joyeux et lance ses petits plats partout. Je déjeune.

7h00 Je me fais un café.

7h05 Je ramasse les traîneries dans la cuisine.

7h15 Je ramasse les vêtements qui traînent.

7h20 Je réchauffe mon café rendu tiède.

7h21 Je plie la brassée de couches.

7h28 Je prends Tithom, sur le ventre et pas content du tout, et je le replace en position assise, entouré de ses bébelles.

7h29 Je réussis à le convaindre que ses jouets sont bien plus intéressants que les bords de mon pantalon.

7h31 Je passe le balais partout.

7h36 Je plie et range la brassée de vêtements de Tithom.

7h45 Je réchauffe encore mon café.

7h46 Je plie nos vêtements propres.

7h47 Tithom chigne, il en a assez d'être assis par terre.

7h48 Je l'asseois sur le lit pendant que je plie les vêtements.

7h50 Il s'amuse à sortir les vêtements du panier et à déplier ceux que j'avais déjà pliés.

8h00 Il en a assez de jouer avec les bas, il grogne.

8h02 Je l'asseois dans la chaise haute.

8h03 Je jette mon restant de café, rendu froid et pas buvable.

8h04 Je donne un bout de banane fraîche à Tithom.

8h05 Je me demande quoi faire avec les 3 bananes trop mûres.

8h10 Tithom en a assez de la banane.

8h11 Je prépare de la purée de poire avec des céréales de riz.

8h12 J'essaie de faire manger Tithom, mais il ne fait que grogner et faire non de la tête.

8h16 Il baîlle, je réussis à enfiler ma cuillère pleine de purée dans sa bouche.

8h17 Il fait la grimace, mais avale quand même la bouchée.

8h20 Rien à faire, il ne veut plus manger.

8h21 Je mange le restant de purée, trop tannée de gaspiller.

8h22 Je nettoie Tithom et l'asseois sur son tapis.

8h23 Je fais des muffins avec les bananes trop mûres.

8h28 Tithom en a assez d'être par terre.

8h29 Je change sa couche et lui enlève son pyjama. Je l'habille.

8h34 Je le dépose dans son exerciseur, le temps de terminer mes muffins.

8h40 Les muffins sont au four et Tithom en a assez de l'exerciseur.

8h42 Je m'asseois avec lui par terre et je joue avec ses petits cubes et ses anneaux.

9h00 Il en a assez, il a faim.

9h02 Je l'allaite.

9h09 Il s'endort au sein.

9h11 Je le dépose dans son lit.

9h12 Je me fais un autre café et je m'asseois devant l'ordi. Ma journée de travail commence. Jusqu'à ce que Tithom se réveille...

11 commentaires:

  1. Ouffff, tu es beaucoup plus efficace que moi le matin hihihi :)

    C'est fou quand même de regarder tout ce qu'on réussit à accomplir en si peu de temps lorsqu'on est maman :P

    RépondreEffacer
  2. A part l'allaitement, crois-moi, c'est pareil au bureau... :-) Et non, je ne me sortirai pas le sein pour essayer de calmer le patron!

    RépondreEffacer
  3. Ouf... Je suis déjà étourdie !!

    RépondreEffacer
  4. J'ai bien aimé lire ce que vont être mes journée dans quelques mois!!
    Merci Kiwi!!

    RépondreEffacer
  5. Ayoye! Ça me fait peur des gens aussi efficaces, héhé.
    Ici, c'est plutôt du genre:
    8h: je me lève et vais chercher Babe
    8h05: Changement de couche
    8h-9h: Je déjeune, bois mon café et lit mon journal pendant que babe mange ses toasts et/ou les tire à terre.
    Pas de lavage, ni pliage, ni ménage et encore moins muffin!

    La maternité ne m'a pas rendue plus efficace on dirait!

    RépondreEffacer
  6. Si je n'avais pas à travailler, je serais bien moins efficace le matin, croyez-moi! Je suis une grande dormeuse et une procrastineuse née! Mais comme je n'ai pas le choix de travailler pendant les siestes, que je veux jouer avec Tithom pendant ses heures d'éveil et profiter de la présence de Hom le soir, je dois rentabiliser le matin pour me débarasser des tâches plates...

    Travailler à la maison... ça a tout le temps l'air plus facile qu'on pense. ;)

    RépondreEffacer
  7. Je ne voulais pas insinuer que c'était facile travailler à la maison, bien au contaire. Moi, j'en reviens pas que tu fasses tout ça et que tu travailles en plus après. Je travaille un peu de chez moi aussi, quand je peux et je suis totalement inefficace: ma job n'avance pas et mon lavage non plus!

    RépondreEffacer
  8. Ah non, je ne disais pas ça pour ça, mais parce que moi, je m'étais toujours dit que travailler à la maison serait l'idéal avec des enfats: je pourrais travailler ET être là pour eux. Facile à dire, mais pas si facile à faire, finalement!

    RépondreEffacer
  9. J'espere etre capable de faire au moins la moitié de ca quand bébé sera la.
    Travailler à la maison c'est de la fausse representation; c'est pas du tout des vacances :)

    RépondreEffacer
  10. c'etait eerka, la traductrice :S

    RépondreEffacer