2 août 2005

Pas touche

Je n'aime pas me faire toucher, je n'ai jamais vraiment aimé ça. Ma bulle est très importante, je ne laisse pas beaucoup de gens dépasser mes limites de contact. Le toucher est pour moi très intime, je réserve ça pour les grandes occasions ou les gens très, très près de moi.

Je savais qu'en annonçant ma grossesse, ça ouvrirait des portes. Je sais que les gens ont tendance à vouloir toucher. Le fait qu'il y ait un bébé dans mon ventre ne leur donne pourtant pas la permission de me flatter la bédaine. Est-ce que je leur joue dans le nombril moi? Pourquoi est-ce que parce que je porte un enfant, ça leur donnerait le droit d'outre-passer mes limites et me taponner comme si j'étais une poupée? Je me préparais d'avance à l'éventualité de protéger mon ventre tel un trésor privé. Je comptais bien repousser les mains sans gêne et rebuter les caresses non solicitées. Mais je ne me préparais pas à le faire si tôt, alors que ça ne paraît même pas encore.

Hier soir, je suis allée rendre une petite visite à mon père et sa copine. Elle ne m'avait pas vue depuis quelques semaines. Dès que nous sommes arrivés, plutôt que de m'embrasser sur les joues comme elle le fait habituellement, elle pose sa main sur mon ventre et le flatte. Je lui ai pris la main, l'ai enlevée de mon ventre et lui ai dit que quand le bébé bougera, elle pourra toucher la bédaine. J'ai trouvé ça très difficile de la repousser, mais je suis restée prise avec un sentiment de malaise et l'impression qu'on avait violé mon intimité. C'était presque comme si elle m'avait vue toute nue. Elle n'est pas une matante à qui je n'aurai aucune misère à dire bas les pattes. C'est quelqu'un de proche, que j'aime et qui surtout ne voulait pas mal faire.

Je ne suis vraiment pas prête pour ce genre de contact. Je ne comprends pas pourquoi les gens pensent qu'ils ont soudainement le droit de me toucher. Quand je n'étais pas enceinte, personne ne me touchait le ventre, personne n'aurait osé. Pourquoi tout d'un coup, ils croient que tout leur est permis, que mon corps n'est plus qu'une usine qui fabrique un bébé? Le ventre fait encore partie de mon corps, à ce que je sache. Et la peau sous tes doigts, quand tu penses toucher le bébé, c'est ma peau. C'est moi qui sens ton toucher, pas le bébé. Et crois-moi, si JE ne peux pas sentir le bébé bouger, c'est certain que tu ne le sentiras pas. Ce que tu flattes pour le moment ce n'est que du gras et ce n'est vraiment pas apprécié. Ouste! Sors de ma bulle!

3 commentaires:

  1. C'est une situation assez délicate oui.....de mon coté, je trouvais ca l'fun que les gens veuillent faire un contact avec ce petit être...mais évidemment, ce devait etre des gens proches de moi! ce qui m'a le plus offusqué, c'était les tites madames a l'épicerie, quand j'Avais ma grosse bédaine....ou les vieux monsieur que je ne connais PAS du tout!!! pas facile de les repoussers....meme les étrangers....mais faut se respecter! Et ce sera ENCORE plus difficile quand tu promeneras ton bb tout neuf....je ne voulais plus sortir de chez moi parce que tout le monde voulait mettre ses gros doigts sales sur mon bb tout neuf de quelques semaines! c'était hors de question que qqn, famille y comprise touche a mon bb sans s'etre lavé les mains JUSTE avant!au moins jusqu'a 2 mois! écoute, les ti-vieux(scusé) mettaient leur doigt sur son poing!!! dans sa bouche!!! je CAPOTAIS!!!

    Cath

    RépondreEffacer
  2. Isabelle1008 (pf)03 août, 2005 12:18

    alors là je comprends... personne n'a le droit, hormis mon chum et mes gars, de toucher mon bedon... je déteste me faire taponner, c'est comme ça que je me sens quand on me touche.. alors je dis souvent à la famille que la petite dors... comme ça, personne n'essaie de venir me toucher !!

    RépondreEffacer
  3. Je ne juge pas, mais je ne comprends pas trop. Qqn qui touche le ventre d'une femme enceinte, c'est de la chance pour le futur bébé.

    RépondreEffacer