30 août 2006

Un client con

En tant que travailleur autonome, je dois dealer directement avec mes clients. J'en vois de toutes les couleurs. Un de mes clients réguliers est assez con merci. Vous savez, le genre de con qui ignore qu'il est con. Le con qui vous croit plus con que lui. Exemples...
  • Quand je lui ai annoncé ma grossesse, il l'a pris comme une insulte personnelle et m'a demandé, sans même m'avoir félicitée, qui s'occuperait du travail pendant que j'allais accoucher. Pas pendant que je serais en congé, non. Pendant l'accouchement.

  • Quelques jours après la naissance de Tithom, il m'a appelée (alors qu'il savait très bien que j'étais en congé de maternité) parce qu'il avait besoin de tel travail sur un CD. Je suis fine, je lui ai préparé et il est passé le chercher. Quand j'ai ouvert la porte, il m'a regardée et m'a dit "tu dois avoir hâte! Ça s'en vient!" Et moi de lui répondre "oh mais il est né, il est là!" en lui pointant bébé qui dort dans son carosse.

  • Quand j'ai recommencé à travailler, il m'a demandé si j'avais eu le temps de lui faire un CD spécifique (qui est très long à préparer). Quand je lui ai dit que non, pas encore (ça ne pressait pas de toute façon), il me dit "tu es paresseuse." Va donc chez le diable toi! J'ai un bébé de 5 semaines que j'allaite à la demande, je travaille, je m'occupe de ma maison. Paresseuse mon oeil.

  • Il se pointe toujours ici sans appeler avant, alors qu'il sait très bien que c'est ma maison, que j'ai un bébé ici et que mes heures de bureaux sont loin d'être fixes. C'est pas un commerce ici, merde!

  • À chaque fois qu'il entre chez moi, il me demande, très fort, si le bébé dort. Oui le cave, et tu es juste à côté.

  • Un jour, alors qu'il sonne à ma porte sans avoir appelé avant, je réponds. Je porte une longue jupe blanche, vous savez, les jupes d'été très légères... et un t-shirt. Il me regarde et dit "ah! tu dormais encore!"

  • Je n'ai jamais entendu autant de "icitte" et de "si tu pourrais" dans l'espace de 15 minutes. Et c'est sans compter les "égrandir" et les "en d'sourrr". Mes oreilles saignent quand il part.
Heureusement, j'aime le travail que je fais pour lui. Et c'est malgré tout un bon client, bien organisé, à son affaire et qui paye bien. N'empêche... il est con pareil.

15 commentaires:

  1. Pauvre Kiwi heureusement comme tu dis il paie bien ! lol

    RépondreEffacer
  2. Ouf... ça doit te demander de travailler sur toi pour ne pas l'envoyer promener... Méchant cave!

    RépondreEffacer
  3. méchant con, mais au moins il paye bien

    RépondreEffacer
  4. Heureusement que c'est un client que tu connais sinon t'aurais pu t'imaginer que c'était un canular !! Pas possible d^être comme ca

    RépondreEffacer
  5. hisssshhhh ouais y'en a pire que mes torontois !

    RépondreEffacer
  6. Sibole ! ahahah m'a dire comme toi, y'a un méchant con icitte en d'sour de s'te face là ;) ahahahah

    RépondreEffacer
  7. Ce genre de client, on pourrait bien s'en passer! J'avais les dents qui grinchaient en lisant les erreurs de français! Trop idiot!

    RépondreEffacer
  8. Oufff méchant spécimen celui-là !

    RépondreEffacer
  9. J'le connais pas, mais il me tape déjà sur les nerfs! Pauvre con.

    RépondreEffacer
  10. @Ysa, c'est pas l'envie qui manque (de l'envoyer promener) mais disons que ces temps-ci, c'est mon porte-feuille qui décide et il est bien plus tolérant que moi!

    RépondreEffacer
  11. C'est pas facile être travailleur autonome de la maison hein ?!?

    Mon chum a son entreprise à la maison et il a fallu mettre une feuille sur la porte d'entrée pour les aviser de cogner au lieu de sonner comme des malades en arrivant ici, qu'il y avait un bébé qui dormait peut-être dans la maison. C'était pas assez de le spécifier au téléphone là, ça prend la tite feuille sinon c'est: Honnnn j'ai tu réveillé ton beubé... j'ai oublié de cogner...

    RépondreEffacer
  12. @Sassy: ouais, je suis à veille de mettre une feuille moi aussi... ça, ou je ne réponds plus à la porte, tiens!

    RépondreEffacer
  13. ah oui qu'il est con. Ca se peut pas. Il t'a dit des commentaires pas mal plates.

    RépondreEffacer
  14. Une chance qu'il paie bien, côté délicatesse et raffinement on repassera. J'ai bien du plaisir à te lire, merci!

    RépondreEffacer