22 février 2006

Un petit rhume

Depuis 3 jours, Tithom a un petit rhume. Rien de bien grave, mais juste assez pour chambouler nos habitudes si nouvelles et précaires. Il ne tousse pas vraiment, n'a pas le nez qui coule. Il est seulement un peu congestionné, ce qui rend son sommeil très fragile. Et rare. Dès qu'on le couche, il râle, il chigne, il gigotte, se tortille... On a essayé tous les endroits possibles: son lit, son berceau, notre lit, le siège d'auto (dans lequel il dormait très bien jusque là), la balançoire, la chaise vibrante... Ce n'est que dans nos bras qu'il réussit à trouver le sommeil. Dans une position verticale, les sécretions ne lui obstruent pas la gorge et le nez et il respire bien. C'est bien beau, mais ce n'est pas toujours évident de dormir avec un bébé dans nos bras, à la verticale. Nous avons donc passé les deux dernières nuits avec bébé sur nous, dans le porte-bébé, chacun notre tour. Pour quelques heures, l'un de nous deux dormait assis, sur le sofa du sous-sol, avec bébé dans le prote-bébé ventral. Pas confortable pour papa et maman, mais eficace pour bébé. Dès l'heure du boire, nous échangeons les rôles et permettons à l'autre de dormir un peu. C'est dur sur le dos et le cou, surtout, mais c'est aussi dur sur le couple. Quand on manque de sommeil, on devient bougons, on a la mèche courte et peu de patience. En plus, Hom est aussi enrhumé, ce qui n'aide pas notre cause...

Enfin, des petits problèmes ordinaires qui semblent gros quand on manque de sommeil... Et qui sembleront sûrement très insignifiants dans quelques jours...

Tithom n'a qu'un petit rhume et mon coeur de maman a mal. Je ne peux imaginer ce que les parents d'enfants très malades ont à traverser... Quelles images déchirantes doivent-ils tenter d'effacer de leur mémoire... Je mets des gouttes dans le nez de mon fils, il pleure et me regarde, comme s'il me suppliait d'arrêter... et mon coeur vole en miettes... Son petit regard rempli de larmes me hante... Déjà la phrase "c'est pour ton bien, mon amour" me semble ridicule, même si vraie.

Si petit, sans défense et déjà il découvre les mauvais côtés de l'hiver québécois...

2 commentaires:

  1. ohhh c'est pas drôle... j'en ai connu des nuits comme ça !! le seul miracle dans ma vie... j'ai eu un vieux el ran... je pense que toutes les nouvelles mamans devraient en avoir un à la naissance de bébé... ce n'est pas parfait mais ça rend les nuits moins blanches..

    j'espère que Tithom ira mieux... et Hom aussi :-)

    RépondreEffacer
  2. Pauvre Tithom, c'est pas facile !

    Bon courage Kiwi !

    RépondreEffacer